Les 8 îles Espagnoles des Canaries

Mis à jour : nov. 18

Toutes les vidéos sur l'Espagne et les Canaries


Quelle île des Canaries choisir ?

Destination tendance, les Îles Canaries bénéficient d’un climat, d’une nature et d’un patrimoine exceptionnel. Mais sur les 8 îles, difficile d’en choisir une ! Durant plusieurs mois, d’escales en escales, nous avons exploré cet archipel espagnol. Ses îles ont toutes des styles et des ambiances différentes et offrent un vaste choix de possibilités de visites et d’activités.

Dans cette vidéo, après un rapide résumé des atouts de chacune, je vous donnerai notre ordre de préférence.

Découvrez en détail chacune des 8 îles des Canaries

Lanzarote

Les fantastiques champs de lave pétrifiée de Tymanfaya, les charmantes petites localités typiquement Canariennes, les caves de lave ou le mirador Del Rio. Sans oublier les œuvres de César Manriqué, très présentes à Lanzarote. Lanzarote est, sans nul doute, la plus surprenante des îles de l’archipel au niveau des paysages. Ici, le volcanisme est partout : l’éruption de 1730 a créé 30 nouveaux dômes volcaniques de petites hauteurs, rien à voir avec Tenerife ou La Palma où les volcans sont des montagnes.

La petite ile de la Graciosa


Fuerteventura

Comme son nom l’indique, Fuerteventura est réputée venteuse mais c’est aussi l’île des Canaries qui offre les plus belles plages de l’archipel.

Les terres de Fuerteventura sont arides et l’eau provient d’une usine de dessalement.


Economiquement, le tourisme constitue la principale ressource. Seule, la côte au vent est protégée par son statut de parc naturel. Les plages du nord-ouest, fiefs des surfeurs, restent également préservées.

NOTRE AVIS SUR FUERTEVENTURA

Comme dans beaucoup d’îles des Canaries, des villes entières sont de véritables clubs de vacances. Heureusement, dès que l’on s’éloigne un peu, on retrouve l’aspect sauvage et le charme africain de Fuerteventura. Notre coup de cœur : le parc naturel “Las Dunas”. Au milieu de ces dunes, on peut se croire en plein désert saharien !


Grand Canaria

On la surnomme l’île continent, pourtant elle n’est que la troisième de l’archipel par sa superficie.

Découvrez dans ce reportage vidéo, quoi voir et quoi faire à Gran Canaria.

Une île où alternent de grands espaces naturels variés et des villes qui bénéficient d’un beau panel de patrimoine canarien.


Tenerife

Ténérife accueille plus de 5 millions de touristes par an, ce qui peut rendre septique sur cette destination, surtout si vous aimez la tranquillité ! Après avoir passé plusieurs semaines sur ce bout d’Espagne, nous avons constaté que, malgré sa réputation très touristique, l’île a beaucoup d’atouts et, hors des sentiers battus, nous avons découvert des paysages préservés et sauvages.

Entre le nord et de centre de l’île, on passe rapidement d’une forêt luxuriante à des zones désertiques qui rappellent l’ouest américain !

Les villes, comme la Laguna et même Santa Cruz, ne manquent pas de charme et ce n’est pas pour rien que les autochtones habitent plutôt ces régions que le sud de l’île.


La Palma

La Palma surnommée «Isla Bonita». On dit d’elle que c’est la plus verte des 7 iles canariennes. Elle est réputée pour sa nature généreuse, en particulier son immense cirque volcanique de la Caldera de Taburiente. Sa géographie est faite, alternativement, de profondes vallées et de crêtes montagneuses. Toute l’année, l’île reste verte avec ses forêts profondes à la végétation subtropicale.

A La Palma, vous pouvez vous connecter à l’univers avec l’un des meilleurs sites du monde pour observer les étoiles, vous détendre sur l’une des plages de sable noir ou faire une excursion entre les ravins laissés par les volcans.

La capitale Santa Cruz est un joyau architectural son centre du XVIe siècle est bordé de superbes demeures agrémentées de balcons fleuris, une visite incontournable. Coté nature, le joyau de l’île c’est le cratère du volcan, un espace protégé, grandiose d’en haut comme d’en bas.

Village conseillé : Tazacorté​

La cité est joliment agencée avec sa petite église et ses belles maisons pleines de charmes et d’authenticité. Tazacorté est une destination parfaite pour ceux qui recherchent un village de caractère tranquille.

La Palma est la plus lointaine des iles canariennes à l’extrémité Nord Ouest de l’archipel. La Palma offre une nature authentique et préservée, de luxuriantes forêts tropicales et des reliefs incroyables. Rien d’étonnant que cette île soit déclarée réserve de biosphère par l’Unesco. Préservée du tourisme de masse, elle est idéale pour les amateurs de nature et les visiteurs sont essentiellement des randonneurs.Ici, tout est fait pour maitriser le nombre de touristes et il n’y a pas de vol direct depuis la France… venir à La Palma, ça se mérite !

Avec ses plages de sable noir, ses forets vertes, ses villes au style unique, La Palma mérite bien le surnom de Isla bonita. C’est l’une de nos îles préférées dans le trio de tête avec El Hierro et la Goméra.

Visite originale conseillée :

Le petit parc au milieu de nulle part, la Plaza Glorieta où les mosaïques sont reines dans un style typiquement Espagnol, un endroit parfait pour prendre de belles photos.

La Goméra

Vous aimerez ses falaises abruptes, ses immenses vallées taillées au couteau, ses ravins qui plongent dans l’océan. Vous apprécierez ses villages aux maisons colorées parfois dans leurs jus, ses ruelles étroites et ses églises omniprésentes, ses champs de bananiers, de mangues, ses figues de barbarie…

Vous adorerez ses piscines naturelles découpées dans la roche, ses plages de galets et de sable noir, ses  vagues tumultueuses qui viennent mourir sur les falaises. Vous vous ferez plaisir avec des treks dans le vert des forêts. Sans oublier la brume qui nappe le paysage d’un parfum de mystère…

La plus grande partie de l’île est préservée et sauvage et pour les amateurs de paysages exubérants, c’est un petit coin paradisiaque. Les villes à taille humaine ne sont jamais bondées et on peut les parcourir à pied. La Gomera, c’est surtout le paradis des randonneurs avec 650 km de sentiers parfaitement balisés qui constituent le meilleur moyen d’apprécier cette nature intacte. La Gomera n’offre pas de plages au sable doré, ni la vie trépidante des stations balnéaires classiques mais vous y trouverez des endroits tranquilles où vous serez pratiquement seul au monde. L’île mérite vraiment son classement de réserve naturelle de la Biosphère.

El Hierro, une place à part dans l’archipel des Canaries

El Hierro, avec son emplacement en pleine Atlantique, sera toujours isolée et tant mieux ! Cette petite île attire les amateurs de sites insolites avec ses côtes bordées de falaises impénétrables, ses paysages aux parfums d’ailleurs, ses panneaux de signalisation en bois massif le long des routes sinueuses. Ses espaces volcaniques gagnés sur la mer et ses forêts de pins en altitude.

LIENS UTILES :

Wikipedia

Petit voyageur

Office du tourisme - Canaries tourisme

| reporteurs.com@gmail.com | France | Tel : +33 1 75 15 12 37  | GSM : +33 6 33 84 74 14 

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Icône YouTube blanc
  • Icône Twitter blanc